Actualités


Le club


Les équipes


ECF +


Réserves

Bien aborder une rencontre, c’est aussi savoir déposer les bonnes réserves au bon moment dans les formes prescrites. Que ce soit pour les réserves d’avant-match, les réserves relatives aux terrains, les réserves concernant l’entrée d’un joueur ou les réserves techniques, des conditions de forme et de fond doivent être respectées sous peine d’irrecevabilité

NE PAS OUBLIER :
Toute réserve doit être confirmée dans les 48 heures (par la messagerie officielle) pour être prise en compte.

I. RAPPELS :
  • Pour les rencontres de catégories Jeunes, jusqu’aux U19 et U18 F inclus, c’est le dirigeant licencié responsable, et non le capitaine, qui signe obligatoirement les réserves :
    « Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), dirigeant(e) de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et/ou la participation… ».
  • En l’absence de licence, vérifiez que c’est le numéro du papier officiel (Carte d’Identité, Passeport,...) qui est inscrit, et non le numéro de licence sur la feuille de match.
  • Vérifiez que les réserves déposées sont contresignées par l’arbitre et le capitaine/dirigeant adverse compétent (et par l’un des arbitres-assistants pour les réserves techniques ou, en cas d’arbitres-assistants bénévoles, celui du club adverse à celui du réclamant).
  • Reportez-vous aux Règlements Généraux de la F.F.F pour :
    _CONFIRMER vos réserves : Art. 186 des R.G de la F.F.F.
    _Formuler des RÉCLAMATIONS d’après-match : Art. 187.1 des R.G de la F.F.F.
    _Formuler une ÉVOCATION en l’absence de réserves préalables : Art. 187.2 des R.G de la F.F.F.
  • Si les réserves d’avant-match concernent la “totalité” des joueurs, il suffit d’inscrire :
    « Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/dirigeant de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match de l’ensemble des joueurs de l’équipe de (Nom de Club)» suivi de la motivation (voir II. Exemples de réserve).
    N’inscrivez aucun nom !

    Attention : il suffit qu'un seul des joueurs inscrits présente une licence pour que les réserves soient obligatoirement nominales pour les autres.

Quelques repères règlementaires
Les licences : Art. 59 à 89 FFF - Art. 58 & 78 à 90 LAF
La délivrance des licences : Annexe 1 - Art.1 à 12 FFF
La participation aux rencontres : Art. 148 à 170 FFF - Art.112 à 131 LAF
Les mutations : Art. 90 à 117 & 160 FFF - Art. 92 à 94 & 123 LAF
Les formalités d'avant match : Art. 139 à 143 FFF - Art. 101 LAF
La feuille de match : Art 139 à 141 FFF - Art. 101 à 105 LAF
Les appels : Art. 188 à 197 FFF - Art. 148 à 155bis LAF
Les sanctions et pénalités : Art. 200 à 235 FFF - art.157 à 169 LAF


II. EXEMPLES DE RÉSERVES D’AVANT-MATCH :
NOUS VOUS RAPPELONS QUE LA LISTE D’EXEMPLES EST NON-EXHAUSTIVE

Afin de poser les réserves d’avant-match sans encourir de rejet sur la forme, nous vous proposons une liste non-exhaustive d’exemples généralement rencontrés. Vous conservez la possibilité de formuler et motiver vos réserves à votre convenance dans le respect des textes règlementaires.
  • JOUEUR SANS LICENCE :
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur (Nom, Prénom, référence de la pièce présentée), appartenant à (Nom du Club).
    Motif : Ce joueur ne présente pas de licence.
  • JOUEUR SANS LICENCE NI PIÈCE D’IDENTITÉ :
    Ce joueur ne présente pas de licence, ni de pièce d’identité quelconque. L’arbitre ne doit en aucun cas laisser le joueur prendre part au match.
  • JOUEUR SANS LICENCE AVEC PIÈCE D’IDENTITÉ SANS PHOTO :
    Ce joueur ne présente pas de licence, ni de pièce d’identité quelconque. L’arbitre ne doit en aucun cas laisser le joueur prendre part au match ni être inscrit sur la feuille de match.
  • JOUEUR SANS LICENCE NI CERTIFICAT MÉDICAL :
    Ce joueur qui présente une pièce officielle d’identité (n° de la pièce d’identité), sans licence ni certificat médical manuscrit joint, n’a de ce fait pas le droit de figurer sur la feuille de match. L’arbitre ne doit en aucun cas laisser le joueur prendre part au match ni être inscrit sur la feuille de match.
  • JOUEUR SANS LICENCE REFUSANT DE SE DESSAISIR AUPRÈS DE L’ARBITRE DE LA PIÈCE D’IDENTITÉ NON OFFICIELLE PRODUITE :
    Ce joueur, qui ne présente ni licence ni pièce officielle d’identité, refuse de laisser à la disposition de l’arbitre le document qu’il présente pour justifier de son identité. Il n’a donc pas le droit de figurer sur la feuille de match.
  • CERTIFICAT MÉDICAL NON CONFORME :
    * Rappel : le certificat médical présenté, qui peut être celui figurant sur la demande de licence (original ou copie) de non contre-indication à la pratique du football, doit comprendre les mentions obligatoires telles que prévues à l’article 141 des R.G de la F.F.F (nom du médecin ; date de l'examen médical ; signature manuscrite du médecin) et être nominatif.
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e) de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur (Nom, Prénom, N° de licence ou référence de la pièce présentée), appartenant à (Nom du Club).
    Motif : La licence de ce joueur ne comporte pas la mention concernant le certificat médical et le joueur présente un certificat médical non conforme en l’absence du nom du joueur nom du médecin et/ou de la date de l’examen médical et/ou de la signature manuscrite du médecin et/ou du cachet du médecin et/ou du nom du joueur.

    OU
    Motif : Ce joueur ne présente pas de licence et présente un certificat médical non conforme en l’absence du nom du joueur nom du médecin et/ou de la date de l’examen médical et/ou de la signature manuscrite du médecin et/ou du cachet du médecin et/ou du nom du joueur.
  • MATCH A REJOUER :
    * Article 120 des R.G de la F.F.F : un match à rejouer est une rencontre qui a reçu exécution partielle ou totale ou qui a eu son résultat ultérieurement annulé par décision d’un organisme officiel ordonnant qu’elle soit jouée à nouveau dans son intégralité.
    Attention : désormais, en cas de match à rejouer, il y a lieu de se référer pour ce qui concerne la qualification des joueurs à la date de la première rencontre, alors qu’en cas de match remis (il n’y a pas eu de coup d’envoi), c’est la date réelle du match qui est prise en compte.
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur (Nom, Prénom, N° de licence), appartenant à (Nom du Club).
    Motif : Ce joueur n’était pas qualifié lors de la rencontre du (date) donnée à rejouer ce jour. Il ne peut donc participer à la rencontre en application de l’article 120 des R.G de la F.F.F.
    OU
    Motif : Ce joueur était en état de suspension lors de la rencontre du (date) donnée à rejouer ce jour. Il ne peut donc participer à la rencontre en application de l’article 226.2 des R.G de la F.F.F.
  • DÉLAI DE QUALIFICATION :
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur (Nom, Prénom, N° de licence), appartenant à (Nom du Club).
    Motif : Ce joueur ne présente pas les quatre jours francs règlementaires de qualification.
  • JOUEUR LICENCIE APRÈS LE 31 JANVIER :
    * Rappel : Ne sont pas concernés par cette interdiction les joueurs bénéficiant des dispositions de l’article 152.3 des R.G de la F.F.F.
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur (Nom, Prénom, N° de licence), appartenant à (Nom du Club).
    Motif : Ce joueur, dont la licence a été enregistrée après le 31 janvier (année en cours), ne peut prendre part à aucune compétition officielle.
  • PARTICIPATION EN ÉQUIPE INFÉRIEURE DE PLUS DE TROIS ÉQUIPIERS AYANT DISPUTE PLUS DE DIX MATCHS DANS L’UNE DES ÉQUIPES SUPÉRIEURES LORS DES 5 DERNIÈRES RENCONTRES :
    * Rappel : La réserve doit viser au moins quatre joueurs adverses.
    Quand il s’agit d’une équipe 3, ce sont dix matchs cumulés dans les deux équipes supérieures (1 et 2).
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match des joueurs (Noms, Prénoms, N° de licence), appartenant à (Nom de Club).
    Motif : Participation au cours des cinq dernières journées de Championnat de plus de trois joueurs ayant effectivement joué tout ou partie de plus de dix rencontres dans l’une des équipes supérieures.
  • PARTICIPATION EN ÉQUIPE INFÉRIEURE LORSQUE L’ÉQUIPE SUPÉRIEURE NE JOUE PAS :
    * Rappel : Ne sont pas concernés par cette interdiction les joueurs visés à l’art.151.1.c&d des R.G de la F.F.F.
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du (ou des) joueur(s) (Nom(s), Prénom(s), N° de licence), appartenant à (Nom de Club).
    Motif : Ce(s) joueur(s), qui a (ont) participé lors de la dernière rencontre officielle de l’équipe supérieure de son (leur) club, ne peut (peuvent) être incorporé(s) en équipe inférieure et participer à la présente rencontre, l’équipe supérieure ne jouant pas ce jour-ci ou dans les 24 heures.
  • PARTICIPATION A DEUX RENCONTRES LE MÊME JOUR OU EN MOINS DE 48 HEURES :
    * Rappel : Ont le droit de jouer deux rencontres le même jour ou au cours de deux jours consécutifs les joueurs se trouvant dans l’une des situations prévues à l’article 151.1 a), b), c), d) et e) des R.G de la F.F.F.
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur (Nom, Prénom, N° de licence), appartenant à (Nom du Club).
    Motif : Ce joueur ayant disputé aujourd’hui une rencontre officielle avec son club, n’a pas le droit de rejouer ce jour, puisque l’article 151 des R.G de la F.F.F interdit de disputer plus d’une rencontre le même jour.
    OU
    Motif : Ce joueur ayant disputé hier une rencontre officielle avec son club, n’a pas le droit de jouer ce jour-ci, puisque l’article 151 des R.G de la F.F.F interdit de disputer plus d’une rencontre au cours de deux jours consécutifs.
  • FONCTION OFFICIELLE MALGRÉ UNE SUSPENSION :
    * Article 226.6 des R.G de la F.F.F : la perte par pénalité d’un match suite à la présence d’un éducateur ou d’un dirigeant suspendu passe obligatoirement par la formulation de réserves d’avant match.
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du dirigeant (Nom, Prénom, N° de licence), appartenant à (Nom du Club).
    Motif : Ce dirigeant étant suspendu, il ne peut exercer aucune fonction officielle lors de cette rencontre.
  • JOUEUR AYANT PARTICIPE A UN MATCH POUR UN AUTRE CLUB :
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du (ou des) joueur(s) (Nom(s), Prénom(s), N° de licence), appartenant à (Nom de Club).
    Motif : Ce(s) joueur(s) a (ont) participé à un match pour un autre club (Nom du club) dans la même poule au cours de la saison. Il ne peut donc prendre part à la rencontre.
  • NOMBRE DE JOUEURS MUTES :
    * Rappel : Une équipe peut bénéficier d’un ou deux joueurs mutés supplémentaires dus au Statut de l’Arbitrage.
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la participation au match des joueurs (Noms, Prénoms, N° de licence), appartenant à (Nom du Club).
    Motif : Ces (Nombre) joueurs sont titulaires d’une licence frappée du cachet mutation, alors que le règlement limite à six leur inscription sur la feuille de match.
  • NOMBRE DE JOUEURS MUTES HORS PÉRIODE NORMALE :
    Je soussigné (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du club) porte des réserves sur la participation au match des joueurs de (Club, Suivi des Noms, Prénoms et N° de licence).
    Motif : Ces (Nombre) joueurs titulaires d’une licence frappée du cachet mutation ont muté hors période normale alors que le règlement limite à deux leur inscription sur la feuille de match.
  • INFRACTION AU STATUT DE L’ARBITRAGE :
    Je soussigné, (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant(e)de (Nom du Club), porte des réserves sur la qualification et la participation au match du (ou des) joueur(s) (Nom(s), Prénom(s), N° de licence), appartenant à (Nom de Club).
    Motif : Ce(s) joueur(s), titulaire(s) cette saison d’une licence « mutation », n’a (n’ont) pas le droit de participer au match du fait que le club se trouve en infraction avec le statut de l’arbitrage depuis (nombre) saison(s).

III. EXEMPLE DE RÉSERVES EN COURS DE MATCH :
  • JOUEUR NON-INSCRIT SUR LA FEUILLE DE MATCH ENTRANT EN COURS DE PARTIE :
    Rappel : des réserves verbales doivent être faites immédiatement auprès de l’arbitre, en présence du capitaine adverse et de l’un des arbitres-assistants, et seront inscrites sur la feuille de match à la mi-temps ou à la fin du match selon le cas par le Capitaine/dirigeant réclamant. L'arbitre en donne connaissance au capitaine/dirigeant de l'équipe adverse et les contresigne avec lui.
    Je soussigné (Nom, Prénom, N° de licence), Capitaine/Dirigeant de (Nom du club) porte des réserves sur la qualification et la participation au match du joueur (Noms, Prénoms, N° de licence) appartenant à (Nom du Club).
    Motif : Ce joueur, non-inscrit sur la feuille de match au moment du coup d’envoi, se présente en cours de partie et ne présente pas de licence.
    OU
    Motif : L’UN DES MOTIFS PRÉCÉDEMMENT ÉVOQUÉS

IV. LE POINT SUR LES RÉSERVES TECHNIQUES :
Rappel : Au moment des réserves techniques, l’arbitre peut toujours revenir sur sa décision, tant que le jeu n’a pas repris.
  • Le point sur la forme :
    Les réserves techniques (art.146 des R.G de la F.F.F) peuvent être déposées à tout moment de la rencontre dès qu’un club estime qu’il y a une violation des lois du jeu par l’arbitre.
    La faute technique doit être formulée à l’arbitre par le capitaine/dirigeant à l’arrêt de jeu qui est la conséquence de la décision contestée, ou s'il n'y a pas eu d'intervention de l'arbitre, au premier arrêt de jeu qui suit.
    L’arbitre appelle alors le capitaine/dirigeant adverse et l’un des arbitres-assistants pour en prendre acte (en cas d’arbitres-assistants bénévoles, c’est celui du club adverse qui est concerné).
    A la fin de la rencontre, l’arbitre inscrit les réserves sur la feuille d’arbitrage et les faits contresigner par le capitaine/dirigeant réclamant, le capitaine/dirigeant de l’équipe adverse et l’arbitre-assistant intéressé.
    Les réserves techniques doivent être confirmées conformément à l’article 186 des R.G de la F.F.F.
  • Le point sur le fond :
    La faute technique ne sera retenue que si la Commission compétente juge qu’elle a eu une incidence sur le résultat final de la rencontre.

V. LE POINT SUR LES RÉSERVES RELATIVES AUX TERRAINS :
Les réserves au sujet des terrains ne pourront être formulées que 45 minutes au plus tard, avant l’heure officielle du coup d’envoi.
Ces réserves doivent être confirmées conformément à l’article 186 des R.G de la F.F.F.